Dyspraxie : comment reconnaître une personne atteinte ?

Beaucoup de nos gestes au quotidien se font automatiquement, de manière que notre corps les exécute sans prendre le temps de trop y réfléchir comme par exemple marcher ou écrire.

Chez certaines personnes, ces mêmes gestes exigent beaucoup plus de temps et de concentration.On appelle ce trouble une ‘’ maladresse pathologique’’ ou si vous préférez la dyspraxie .

Cet handicap rend la coordination des mouvements les plus simples, très difficiles chez les personnes atteintes. Très peu connue mais pourtant elle affecterait prêt de 4% des enfants dans le monde.

Dyspraxie : Les symptômes les plus répandus

Cette maladie se diagnostique généralement à un très jeune âge, souvent avant 4 ans. Parfois, elle est difficile à repérer car elle est confondue avec d'autres troubles ou avec le retard intellectuel.

Voici quelques symptômes de cet handicap :

    • La lecture d’une simple phrase est très difficile. L’enfant saute des lettres .
    • Difficulté à parler et marcher.
    • Difficulté à jouer.
    • Absence de réflexes chez l’enfant atteint.
  • L'assimilation devient extrêmement difficile .

Cependant, il faut savoir qu’il existe trois différents types de dyspraxie. Pour mieux comprendre chacune d’entre elles, nous vous proposons de vous rendre sur ce site internet : http://dyspraxie.fr